18 janvier 2006

Augmenter sa rémunération en tant que gérant salarié

créer société espagne


Vous êtes associé unique et salarié d’une SL espagnole. Vous êtes aussi résident fiscal en Espagne. Si vous voulez vous rémunérer plus, quelle est l’option la plus intéressante : augmenter son salaire ou toucher ses dividendes?



S’augmenter

Vous avez étudié vos besoins personnels et avez décidé d’augmenter la rétribution que vous verse votre société espagnole. Vous touchez un salaire de 60000 € annuels et vous voulez augmenter vos revenus de 25000 euros.

Deux possibilités s'offrent à vous :

- augmenter votre salaire
- toucher vos dividendes annuels.

Dans la plupart des cas, il est conseillé d’augmenter le salaire. Etudions le coût des ces deux options.

Comparaison

Augmenter son salaire

De cette façon, vous devrez vous acquitter de l’IRPP (IRPF en espagnol - avec ce niveau de rémunération, le taux applicable sera de 45%). L’entreprise, quant à elle, aura un coût salarial plus important : cela diminuera votre bénéfice de 25000 € et vous économiserez les 30 ou 35% correspondant à l’impôt sur les sociétés .

NB > Cette augmentation n’affectera pas vos cotisations sociales si vous cotisez aux caisses des travailleurs indépendants

Ainsi le coût net de cette augmentation de cette salaire sera compris entre 2500€ et 3750€, selon que votre société est imposée à hauteur de 30 ou de 35%.


Taux 30%

Taux 35%

Augmentation

25000

25000

Coût IRPP

11250

11250

Économie impôt sur les sociétés

-7500

-8750

Coût fiscal net

3750

2500

Les dividendes

Le montant des dividendes retirés ne sera pas une dépense, un coût pour l’entreprise – vu qu’il s’agit de la distribution du bénéfice, une fois imputés tous les frais -.

NB Comme les dividendes proviennent de bénéfices qui ont déjà été soumis à certains impôts, on pourra appliquer la « déduction pour double imposition de dividendes » (deducción por doble imposición de dividendes), ce qui a pour effet de diminuer le coût fiscal de ces revenus.

Deduction

Pour calculer la « déduction pour double imposition de dividendes », il faut procéder de la manière suivante :

- On multiplie les dividendes reçus par 1,4 pour calculer l’IRPP sur le montant obtenu

- Sur l’impôt ainsi calculé, on déduit 40% des dividendes reçus – déduction qui en réduit l’imposition mais ne l’annule pas complètement.

Avec une tranche d’imposition IRPP de 45% et des dividendes qui se chiffrent à 25000€, le coût fiscal sera déterminé comme suivant :

Quote part préalable (25000 * 1,4 * 45%)

15750€

Déduction dividendes ( 25000 * 40%)

-10000€

Total coût fiscal IRPP

5750€

Economie impôt sociétés

0€

Total coût fiscal

5750€

Conclusion

En règle générale, augmenter son salaire revient moins cher que percevoir ses dividendes.

Vous pouvez calculer l’économie réalisée en cliquant ici : comparaison augmentation salaire / dividendes

(en Espagnol)

2 commentaires:

olivia a dit…

bonjour
je souhaite savoir ce que c'est irpp et les devidences merci et aussi de savoir a combien est le smic en espagene et combien je payerais de charges socials en tant qu'employer merci d'avance de votre reponse

Entrepreneur européen a dit…

Bonjour Olivia,

L'IRPP, c'est l'impôt sur le revenu des personnes physiques.

Les dividendes sont la partie du revenu qui reviennent au détenteur des actions.

Pour les charges sociales, visite notre article : http://creation-societe-espagne.blogspot.com/2005/12/les-charges-sociales-en-espagne.html

Le SMIC, appelé en Espagne SMI,
est de 17.10 euros/jour c'est à dire 513,00 euros/mois