14 décembre 2005

Le dynamisme de la création d'entreprise en Espagne

dynamisme-economie-espagnoleL'Espagne caracole en tête
des pays européens qui connaissent
le plus de création d'entreprises


Taux de création d'entreprises* en Europe :

Espagne 12,66 %
Royaume Uni 9,97 %
États-Unis 8,10 %
France 7,94 %
Italie 6,08 %
Allemagne 4,16 %

*rapport du nombre des créations d'entreprises d'une année au stock d'entreprises au 1er janvier de cette même année

Si à la place du nombre d'entreprises, on ramène le nombre de création d'entreprises au nombre d'habitants, on obtient les ratios suivants pour 10 000 habitants :

Espagne : 88
Angleterre : 65,8
Italie : 64
France : 30 !!!

Comment s'explique le fort dynamisme de la création d'entreprise en Espagne?

- un fort esprit d'entreprise
- une politique qui incite la création de PE/PME
- PME exonérées de taxe professionnelle
- CDD 2 ans accepté
- Main d'oeuvre bon marché

Pour ces raisons et pour d'autres que nous verrons plus tard (fiscalité, cadre de vie) , de nombreuses entreprises étrangères choisissent de s'implanter en Espagne. On compte 7500 filiales étrangères en Espagne, qui est la 4ème destination mondiale des investissements étrangers. Les Etats unis sont le premier investisseur, et ils sont suivis par la France, qui est le premier fournisseur commercial de l'Espagne.

Notons le rôle moteur et le dynamisme des catalans ! En effet, bien que la Catalogne ne rassemble que 15,5% de la population espagnole, celle-ci attire 27% des investissements directs étrangers en Espagne et 37% de l'investissement étranger industriel total.

2 commentaires:

michel a dit…

Bonjour,

On ne parle pas de la belgique, certainement au bas du classement !
Après la France dont je trouve qu'elle ne correspond plus aux critères entreprenariales je souhaiterais m'établir sur l'Espagne et je prend un max d'infos.
J'ai dû arreter en belg car cela est intolérable pour un rapport final désastreux..
L'envie d'un bien être et du soleil m'intéresse tout autant que les charges des sociétés et l'appréhension naturel de l'expatrié..
Je suis intermédiaire commercial travaillant par internet mais en me laissant une part d'activités plus terre à terre.
Je voudrais connaitre votre avis sur le statut le plus adéquat pour la pratique du métier que je désire reporter dans le pays ?
En fait je n'ai besoin que d'un bureau ,d'une maison pour vivre et excercer mes activités.
Puis je aussi ,dans un premier temps excercer en restant momentanément sur le sol belge.
L'on donne comme meilleure référence la limited anglaise, est ce que celle ci est valable sur l'Espagne ?
Merci de pouvoir vous lire.

Entrepreneur européen a dit…

Bonjour Michel,

Si vous souhaitez vous installer en Espagne, le statut le plus adapté à votre situation est celui de l'autonomo, c'est à dire du travailleur indépendant. Des charges sociales basses, beaucoup de souplesse dans la gestion en sont les principales atouts. Je vous invite à entrer en contact avec nous pour de plus amples informations :
http://www.societe-espagne.com/contact-societe-Espagne.php